Introduction aux principes d'écoconception

30 janv. 2024

1. Vers une production plus durable

L'Europe, avec des initiatives telles que la Directive sur l'écoconception, le Plan d'action pour l'économie circulaire, et de manière plus large le Pacte Vert pour l'Europe, ainsi que la France, à travers la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte ou la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, s'engagent dans la recherche de nouvelles méthodes de production et de consommation plus respectueuses de l'environnement [1, 2]. Ces politiques publiques ont pour but de répondre aux objectifs de développement durable et aux enjeux environnementaux et sociaux actuels.

L'écoconception s'affirme comme une démarche de plus en plus importante tant pour les différents secteurs industriels que pour les consommateurs. Pour les entreprises, cela permet une conformité aux réglementations environnementales, l'obtention de certifications et de labels environnementaux, et l'adoption de valeurs écoresponsables intrinsèques à leur fonctionnement. Du côté des consommateurs, elle répond à une demande croissante de transparence, de réduction de l’empreinte environnementale et de durabilité des produits. En effet, l'éco-conception est une méthode qui permet l’amélioration continue de la performance environnementale des produits et services [3].


2. Comprendre l’écoconception 

Tout d’abord, l’écoconception adopte une approche de cycle de vie. Cela signifie que tous les impacts environnementaux sont pris en compte, depuis l’extraction des matières premières jusqu'à la fin de vie des produits (lors d'une étude complète et non simplifiée) [4]. La méthodologie utilisée pour quantifier ces impacts est : l'analyse du cycle de vie (ACV). L'ACV constitue une étape essentielle de la démarche d’écoconception (voir Figure 1 et Section 3). L’écoconception inclut également des étapes préalables et ultérieures à l'ACV telles que la définition des besoins de l'entreprise (avant) et l'identification des pistes d'amélioration (après) [5].


Figure 1 

Trois étapes définies par Sapiologie pour une démarche d’écoconception. Image adaptée du Pôle Écoconception. (s.d.). La démarche d’écoconception. https://www.eco-conception.fr/static/une-demarche-deco-conception.html


Conforme à la norme ISO 14006, cette approche systématique vise à réduire l'empreinte environnementale des produits et des processus de fabrication. Chez Sapiologie, nous envisageons d'élargir la définition de l'écoconception pour y inclure les aspects sociaux et économiques, notamment via l'ACV sociale et l’ACV des coûts [6]. Cette démarche permet d'aligner l'écoconception avec les trois piliers du développement durable, offrant ainsi une  perspective plus complète qui intègre l'environnement, la société et l'économie.


3. Le rôle de l’ACV dans l’écoconception

Comme mentionné dans la section précédente, l’ACV est une étape importante de la démarche d’écoconception. Cette méthode, normée selon l'ISO 14040:2006, est multicritère, c'est-à-dire qu'elle évalue un produit selon plusieurs indicateurs d'impact. Par exemple, dans le cadre de l'ACV environnementale, ces indicateurs comprennent la plupart du temps le changement climatique, l'utilisation des terres, l'écotoxicité ou encore la consommation d'eau [7]. Concernant l'ACV sociale, les indicateurs portent sur des aspects tels que le travail des enfants, un salaire équitable ou la santé et la sécurité des employés dans la chaîne d'approvisionnement [8].


Figure 2 

Schéma des étapes d’une ACV.


Lorsqu’on fait une ACV, il est intéressant de faire une ou plusieurs études comparatives. Un exemple pourrait être la comparaison des impacts environnementaux (et/ou sociaux) entre une brosse à dents en bambou fabriquée en Chine et une brosse à dents en plastique (recyclé) produite en France. Cette approche comparative permet de déceler les avantages et les inconvénients spécifiques de chaque produit. La quantification des impacts est une étape essentielle, mais elle ne constitue qu'une partie de la démarche d'écoconception. L’ACV est complémentaire du Bilan Carbone qui va prendre en compte l’ensemble de l’empreinte carbone au niveau d’une organisation. 

4. Rencontrez nos experts en écoconception

Les Sapiologues Laure Ziccarelli et Martin Bonnome sont nos experts en écoconception (voir Figure 3).  Ils sont référencés par la BPI pour réaliser des diagnostics écoconception. Pour toute information concernant le financement ou l'éligibilité au diag, vous pouvez consulter le lien suivant : bit.ly/48K4z8Q. 

Si vous souhaitez tester notre outil, avoir une démo, quantifier et simuler vos impacts et/ou vous faire accompagner dans votre démarche d’écoconception, contactez-nous !

Figure 3

L’accompagnement dans la démarche d’écoconception chez Sapiologie.


Références 

[1] Commission européenne. (2020, 11 mars). Changer nos modes de production et de consommation: le nouveau plan d'action pour l'économie circulaire montre la voie à suivre pour évoluer vers une économie neutre pour le climat et compétitive dans laquelle les consommateurs ont voix au chapitre. Communiqué de presse.
https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_420

[2]  European Parliament & Council of the European Union. (2022). Decision (EU) 2022/591 of the European Parliament and of the Council of 6 April 2022 on a General Union Environment Action Programme to 2030. Official Journal of the European Union. 
https://eur-lex.europa.eu/eli/dec/2022/591/oj

[3] ISO. (2020). ISO 14006:2020 [Environmental management systems

Guidelines for incorporating ecodesign]
https://www.iso.org/standard/72644.html

[4] Pôle Éco-conception. (s.d.). Les principes de l’écoconception. 
https://www.eco-conception.fr/static/leco-conception-les-concepts.html

[5] Vallet, F., Eynard, B., Millet, D., Mahut, S. G., Tyl, B., & Bertoluci, G. (2013). Using eco-design tools: An overview of experts' practices. Design Studies, 34(3), 345-377.

[6]. UNEP. (2011). Towards a Life Cycle Sustainability Assessment. 
https://www.unep.org/resources/report/towards-life-cycle-sustainability-assessment-making-informed-choices-products

[7] European Commission. (2018). Supporting information to the characterisation factors of recommended EF Life Cycle Impact Assessment method. 
https://eplca.jrc.ec.europa.eu/EFVersioning.html

[8] UNEP. (2020). Guidelines for Social Life Cycle Assessment of Products and Organisations 2020.
https://wedocs.unep.org/handle/20.500.11822/34554;jsessionid=2509BEB874CE4254C16D37F212ABC220